Où se rendre pour faire du saut en parachute en Corse ?

Saut en parachute en Corse

Quand on pense à la Corse, on pense bien évidemment au soleil, à la plage et aux paysages à en couper le souffle. En effet, de nombreux voyageurs viennent de partout pour découvrir et profiter de cette île de rêve qui mélange montagnes et mers. Cependant, la Corse ne se résume pas seulement à cela, puisqu’il est possible d’y faire de nombreuses activités ludiques ou à fortes sensations, telles que le saut en parachute.

Si vous êtes intéressés par cette expérience, vous vous demandez certainement où vous rendre en Corse pour la vivre ?

Faire du saut en parachute près de la région d’Aléria

Si c’est votre première expérience de saut en parachute, alors mieux vaut s’y initier au spot d’Aléria. Il s’agit d’un aérodrome qu’il est possible de retrouver à deux kilomètres du centre de Ghisonaccia et vers lequel il est assez facile de se rendre. En effet, il suffit de 15 minutes en voiture depuis Aléria ou alors 30 minutes depuis Porto-Vecchio.

Si cet endroit est parfait pour la première fois en l’air, c’est tout simplement, car l’aérodrome est le siège de l’école de CPT, ou Corse Parachutisme Tandem, qui saura vous accompagner de la meilleure manière et vous garder en sécurité tout le long de votre expérience.

Au tout début, le moniteur se présentera et fera un briefing pour discuter des points les plus importants. Ensuite, vous pourrez vous envoler au-dessus de la région d’Aléria avant de vous laisser tomber en plein air, pour une durée de 40 secondes, et cela, à 200 km/h. Après cela, vous aurez 4 minutes dédiées à la descente sous voile, où vous serez en mesure d’admirer, face à vous, les plus beaux paysages terrestres et maritimes de cette région.

L’un des avantages du saut en parachute au niveau de cet aérodrome, c’est la limite d’âge qui n’est que de 12 ans (avec autorisation parentale), ce qui fait que même les plus jeunes pourront en profiter.

Faire du saut en parachute près de la région de Propriano

Si vous êtes en Corse et que vous souhaitez faire du saut en parachute, alors rendez-vous à Propriano ou encore à Olmeto pour non seulement vivre de nouvelles sensations, mais aussi pour pousser votre intérêt au saut en parachute, plus loin. En effet, il est possible de se tourner vers l’école de parachutisme du Valinco pour non seulement faire son baptême de saut en parachute, mais aussi pour se perfectionner dans cette discipline.

L’endroit se trouve à seulement une heure de route d’Ajaccio ou encore de Porto-Vecchio, ce qui fait qu’il est assez simple de s’y rendre.

Une fois sur place, vous serez en mesure de faire un saut en parachute soit en biplace ou alors en tandem. L’expérience commence par un briefing au sol avant de vous faire monter à plus de 4 000 mètres d’altitude, et cela, en avion. Après cela, vous n’aurez plus qu’à vous jeter dans le vide en tombant 50 secondes à 200 km/h avant que le moniteur n’ouvre votre parachute, et cela, à 1 500 mètres de hauteur. Enfin, vous pourrez profiter de 7 minutes de descente paisible où vous pourrez admirer :

  • les divers paysages du Golfe de Valinco ;
  • les montagnes sud de la Corse ;
  • les fourrés du Maquis ;
  • les plages de sable fin.

Informations nécessaires avant de faire du saut en parachute en Corse

Avant de se lancer dans l’expérience, il est important de connaître quelques points importants. Tout d’abord, les tarifs du saut en parachute peuvent aller de 250 jusqu’à 400 € pour un seul saut.

Ensuite, il faut tenir compte de la météo, car même s’il est possible de faire du saut en parachute à n’importe quel moment de l’année, il faut quand même faire attention aux périodes de fortes pluies. Il ne faut pas oublier qu’il fait très froid en altitude, puisque la température est inférieure de 20 °C comparativement à celle sur la terre ferme.

Enfin, les conditions de santé sont très prises au sérieux, il est obligatoire de présenter un certificat médical avant de faire du saut en parachute. Il sert à mettre de côté tout type de contre-indication qui pourrait être dangereuse pour vous. Un mineur doit, en plus du certificat médical, présenter une autorisation paternelle.

En ce qui concerne les personnes qui portent des lunettes, il leur est recommandé de privilégier les lentilles de contact.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here