La Foire de la truffe blanche à Alba

0
200
Foire de la truffe blanche à Alba

Chaque année, en automne, le Piémont célèbre sa gastronomie en général et la truffe blanche en particulier. Alba, capitale mondiale de la truffe blanche, lui consacre même une foire. Originaire de la vallée fertile du Pô, ce champignon a acquis une renommée mondiale depuis bien longtemps. De début octobre à mi-novembre, on pourra goûter ce fleuron de la gastronomie piémontaise dans toute la région.

Appelée l’or blanc, la truffe blanche est une des truffes les plus réputées du monde avec la célèbre truffe noire. Ici, on lui voue une véritable vénération. Elle fait la renommée d’Alba, petite ville cachée dans les vignobles du sud de Turin. Sa rareté est due au fait que son épanouissement dépend à la fois du climat et des sols. Elle se récolte exclusivement dans les sols poreux et riches en calcium du sud Piémont et uniquement dans les collines des Langue et du Roero. La récolte a lieu de mi-septembre à fin janvier. On en profite pour l’inclure dans les fêtes de fin d’année, évidemment.

La foire d’Alba est donc l’un des plus grands marchés de la truffe blanche du monde. Les truffes y sont contrôlées, calibrées, pesées et chaque sachet est porteur d’un label. Les prix sont exorbitants : 100 g valent environ 180 euros !

On pourra également y déguster les vins des Langhe et du Roero, qui vont si bien avec la truffe blanche, mais aussi des pâtisseries et des fromages locaux. On peut aussi s’inscrire à des sessions thématiques sur la noisette ou l’asti, ou profiter des réjouissances médiévales et paysannes de la région. Pour finir, on passera, le 9 octobre, par Albaromatica, foire aux herbes aromatiques et aux épices de la région.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here