Voyage en avion : quelle est la nouvelle rêgle des 100ml en bagage ?

Date :

Depuis 2006, les voyageurs aériens doivent se conformer à la restriction stricte des 100 ml pour les liquides dans leurs bagages à main. Cependant, avec l’arrivée de nouvelles technologies de scanners, cette règle pourrait bientôt devenir obsolète.

L’origine de la règle des 100 ml pour les liquides

La limitation à 100 ml par contenant pour les liquides dans les bagages à main a été mise en place en réponse à une tentative terroriste en 2006. Des conspirateurs avaient prévu d’assembler un dispositif explosif utilisant du peroxyde d’hydrogène et d’autres substances cachées dans des bouteilles de soda de 500 ml. La mesure préventive cherchait à limiter le risque tout en permettant aux passagers de transporter quelques liquides essentiels.

Les implications de cette règle sur les voyages

Depuis son introduction, cette règle a eu des effets significatifs sur l’expérience des voyageurs :

  • Les passagers ne peuvent emporter qu’un litre de liquides répartis en contenants de 100 ml maximum chacun.
  • Les contrôles de sécurité ont parfois causé des retards importants et des tracas pour les voyageurs pressés ou étourdis ayant oublié cette restriction.
  • Le coût et l’achat nuancé de produits liquides d’appoint en duty-free ou après les contrôles étaient souvent inévitables pour certains.

L’avènement des nouveaux scanners de sécurité

Grâce aux avancées technologiques, les contrôles de sécurité sont sur le point de changer radicalement. Les nouveaux scanners utilisent la technologie de tomographie assistée par ordinateur (CT) et offrent une imagerie tridimensionnelle précise des bagages. Ce développement facilite grandement la détection des menaces potentielles.

Fonctionnement des scanners CT

Contrairement aux scanners bidimensionnels traditionnels, les scanners CT permettent une analyse approfondie des objets contenus dans les bagages :

  • Ils créent des images 3D très détaillées des objets scannés.
  • Les objets peuvent être examinés sous tous les angles grâce à leur capacité de rotation à 360 degrés et à leur loupe haute résolution.
  • Des algorithmes sophistiqués permettent d’identifier les explosifs et autres substances dangereuses, y compris les liquides.

Bénéfices pour les passagers

Pour les voyageurs fréquents, ces innovations apportent plusieurs avantages :

  • Réduction du temps passé aux contrôles de sécurité car il n’est plus nécessaire de retirer les liquides et appareils électroniques des bagages.
  • Possibilité d’emporter jusqu’à deux litres de liquide dans leurs bagages à main.
  • Moins de confusion et de stress pendant la préparation du voyage.

Mise en place progressive dans les aéroports mondiaux

Plusieurs pays font actuellement des tests et mettent en place ces nouveaux scanners dans différents aéroports.

Adoption en Europe

Dans l’Union Européenne, divers aéroports testent ou ont déjà adopté cette nouvelle technologie :

  • France  : Aéroport d’Orly Terminal 3 (en test depuis octobre 2023)
  • Allemagne  : Aéroport de Munich envisage une adoption complète d’ici 2025, d’autres aéroports pourraient suivre.
  • Pays-Bas  : Amsterdam et Eindhoven ont commencé les tests.
  • Espagne  : Adoptions prévues dans plusieurs villes, Rome Fiumicino teste aussi depuis mars.
  • Finlande  : Helsinki utilise un scanner 3D depuis juin.

Avancée au Royaume-Uni et ailleurs

Le Royaume-Uni prévoit d’équiper tous ses aéroports de ces scanners d’ici juin 2024. En Belgique, Charleroi et Bruxelles hésitent encore quant à leur installation. Au Canada, tandis qu’ils procèdent à des tests, un appel d’offres doit être lancé prochainement.

Précautions et recommandations

Avant de voyager, il est recommandé de vérifier avec les compagnies aériennes ou les autorités des aéroports si les restrictions sur les liquides sont toujours en vigueur ou assouplies grâce aux nouveaux équipements. Malgré la généralisation attendue de ces scanners, certaines aéroports pourraient avoir des délais de mise en œuvre différents.

Conclusion : Un soulagement pour les voyageurs

Avec l’adoption progressive des scanners CT, les restrictions de transport des liquides seront allégées dans les mois à venir, offrant aux voyageurs une sécurité accrue sans les désagréments des mesures précédentes. Cette évolution marque une étape importante vers un processus de sécurité plus fluide et efficace dans les aéroports du monde entier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nouveautés

A lire aussi
Related

Les Français n’ont plus besoin d’avoir un visa pour les séjours courts en Chine

Dans une initiative visant à relancer le tourisme post-pandémique...

Vacances d’hiver 2024 : Top 4 des stations se ski les plus enneigées en France

La saison hivernale est bien entamée et les vacances...